Le Northland et ses 4 éléments – L’air, TAWHIRI

Sans transition aucune, on continue la suite de mes aventures dans le Northland, placées sous l’élément « air », et sous une touche bien plus sereine que toutes ces embrouilles colons/maoris de l’élément feu ! Les plus loquaces et loufoques d’entre vous s’imaginent peut-être que je me suis jeté d’un avion en parachute, que j’ai sauté à l’élastique, ou encore que je me suis mise à voler tel le kiwi (qui ne vole pas soit dit en passant).

Rien de tout cela mes amis… ! (pour le moment ?).

Je vous avais prévenu que cette série d’article serait rédigée sous le signe de la spiritualité…

 

La route des esprits, de Ninety Miles Beach à Cape Reinga

Détendez-vous, je ne me suis pas non plus convertie en sorcière chasseuse d’esprit ! Que votre imagination est débordante… ! Bien qu’on y ressent de drôles d’énergies et de fortes vibrations spirituelles tout du long de cette route…

La croyance Maorie veut qu’à la mort, l’âme du défunt se dirige vers l’extrême pointe nord du pays, en empruntant la plage Ninety Mile Beach jusqu’au phare de Cape Reinga, pour ensuite s’envoler vers Hawaiki, leur terre d’origine.

La longue plage de Ninety Mile Beach est la route la plus inhabituelle que j’ai vu de mon existence. Et oui, vous avez bien lu, cette plage longue de 90 kms, soit 57 miles (et non 90 miles, cherchez l’erreur !) fait aussi office d’autoroute. A vos 4×4, et beaucoup de « gare » : gare à la marée, gare à la panne d’essence, et gare à l’embourbache … L’embourbement ? L’embourbation ? Le fait d’être embourbé ? Bref vous m’avez compris !

en route kiwimobile!!

 

L’âme poursuit sa petite vie (oups mauvais choix de mots) vers la dune du Pylat. Ou plutôt l’ersatz néo-zélandais de la dune du Pilat, j’ai nommé la Te Paki Sand Dunes ! La seule différence avec la dune du Pilat, c’est qu’ici la dune y est surtout connue pour le sandsurfing, la glisse avec une planche sur les dunes. Amis bordelais, y’a un business à créer… !

 

L’expédition se termine au point le plus au nord du pays, le Cape Reinga, lieu tapu (sacré) des Maoris, pour les raisons évoquées plus haut.

Du Cape Reinga, j’ai entendu divers sons de cloche : les uns étaient émerveillés par la beauté des paysages, les autres, déçus, s’attendaient à mieux.

Je fais parti du premier groupe : j’ai tout simplement était bouleversée par Cape Reinga. D’une part, pour ses magnifiques points de vue sur sa côte, ses falaises et ses longues plages de sable blanc, mais aussi par la puissante force spirituelle qui émane de ce lieu.

J’y suis restée 2 heures, assise au bord de la falaise, à contempler la rencontre furieuse entre l’océan Pacifique et la mer de Tasman. A mes côtés se trouvaient une dizaine de voyageurs, savourant également le fait d’être là, et tous muets, comme si nous étions tenus de respecter la beauté des lieux et le passage des âmes défuntes vers la mer.

Un moment magique, qui valait bien le détour en voiture de 2 heures aller simple pour traverser toute la péninsule.

 

 

 

L’ascension de monts (et merveilles), pour se rapprocher plus près du ciel

 

Le Northland, jalonné de monts et de divers points de vue en hauteur, offre de magnifiques panoramas sur la région et sur sa dentelle d’îles qui la composent. Encore faut-il avoir un peu de force dans les mollets, et ne pas avoir peur de salir ses chaussures de randos !

Je débute mon entraînement « spécial fessier en béton avant l’été » avec l’ascension du Mount Manaia, dans un petit hameau paisible de Whangarei Heads. Et c’est maintenant qu’arrive la petite minute « légende Maorie » ! La légende raconte que le petit coquinou chef Manaia kidnappa la très courtisée Pito, femme du chef Hautatu, pendant que celui-ci est parti mener des combats à la guerre. A son retour du front, Hautatu apprend le kidnapping de sa femme et poursuit Manaia, qui cherche à s’enfuir avec ses 2 enfants et sa captive. Cependant la foudre surgit, les laissant tous les 5 pétrifiés dans leur course (d’où les 5 pics !).

L’ascension du Mont est très abrupte et truffée de plusieurs centaines de marches : on y arrive au sommet au bout d’une heure ½, avec pour récompense une vue époustouflante sur Whangarei Heads.

 

C’est un roc…! C’est un pic…!

 

Mes ampoules aux pieds non cicatrisées, je poursuis ma petite remise en forme au large de la côte est de Russell, entre Rawhiti et le phare de Cape Brett. Pas encore prête pour les 8/9 heures aller simple de la randonnée de Cape Brett, je me contente d’une randonnée plus courte de 3 heures aller retour, qui me conduit à la somptueuse baie de Whangamumu, déserte et sauvage. Encore une fois, ça grimpe dur, et avec le soleil tapant, et bien j’en chie. Voila. Tout est dit.

 

Rawhiti, quelque part dans un coin au paradis

 

Ma dernière ascension, et non des moindres, se situe à Whangaroa Harbour, porte d’entrée de la magique Doubtless Bay, moins connue que la Bay of Islands mais pourtant tout aussi magnifique. La bête à gravir est le St Paul’s Rock, idéal pour prendre des photos qui en jettent. Mais la vue se mérite : il faut marcher, grimper, ramper, escalader la roche à l’aide d’une corde, et glisser cul à terre sur la terre humide et boueuse pour y parvenir. Une petite victoire lorsqu’on arrive au sommet, surtout lorsqu’on est sujet au vertige comme moi !

 

A très vite pour la suite des aventures du petit kiwi dans le Northland !

6 Replies to “Le Northland et ses 4 éléments – L’air, TAWHIRI”

  1. Tu fais de très belles photos !!! C’est magnifique !

  2. C’est tellement beau !

  3. Ce coin est trop chouette, ça me fait plaisir de le revoir avec de vraies belles photos. T as fait de la luge sur la dune du coup?

    1. Non hélas, j’ai un peu short niveau timing, j’y suis passée en coup de vent!

  4. Je relis ton texte avant d’entamer l’ascension du Mont Manaia et ses 1113 marches ! C’est drôle car on q fait exactement les mêmes randonnées (St Paul’s Rock il y a 10 jours et Whangamumu Bay le weekend dernier !)

  5. Je relis ton texte avant d’entamer l’ascension du Mont Manaia et ses 1113 marches ! C’est drôle car on q fait exactement les mêmes randonnées (St Paul’s Rock il y a 10 jours et Whangamumu Bay le weekend dernier !)

Laisser un commentaire