La crème de la crème du Street Art de Christchurch

Ou devrais-je intituler « Christchurch, le meilleur du Street art à mon humble et personnelle opinion » ou « Christchurch, ma sélection des peintures sur murs what da’ fuck à aller zieuter», parce que jusqu’à preuve du contraire, je n’ai pas encore le goût absolu et universel. (pas encore, mais bientôt, quand je serai reine impératrice de l’univers probablement).

A l’instar du parking de Kerfautras (seuls les « vrais » comprendront l’allusion – c’est-à-dire les brestois pure souche qui fréquentent les parkings mal famés et peu fréquentables de Brest mêm’ tout ça pour ne pas payer le stationnement), la ville de Christchurch encourage les graffitis et toute forme de Street art pour redonner vie et couleurs à la ville endeuillée. De grands noms du Street art du monde entier se sont d’ailleurs déplacés pour apporter leur touche artistique sur ces nombreux murs vierges laissés à l’abandon à la suite des tremblements de terre.

En parlant de Brest, la ville de Christchurch m’y a légèrement fait penser, dans le genre ville un peu glauque grise et tristounette qui a été détruite voire rasée (l’une par la guerre, l’autre par les tremblements de terre) et qui essaye tant bien que mal de s’en sortir. Il y aurait d’ailleurs des idées (cf mon dernier article Christchurch la détruite, Christchurch la créative ) à rapporter à Brest, histoire de rendre la ville un peu plus créative et plus vivante !

Allez, parce que pour le coup, et parce qu’une image vaut mieux que deux mots tu l’auras, je vous laisse zieuter en paix les peintures & œuvres d’art urbaines de Christchurch, comme si vous y étiez :

De passage à Christchurch ? (sait-on jamais, après tout ce n’est qu’à une trentaine d’heures de vol de la France), pars comme moi à la chasse aux trésors du Street art à travers la ville (rien de mieux pour la découvrir soit dit en passant!) avec l’aide du site https://watchthisspace.org.nz qui géolocalise toutes les œuvres rien que pour tes beaux yeux !!! Voilà, fin de l’article.

Puisque nous sommes dans la confidence OUI D’ACCOOOORD j’avoue vous m’avez démasqué, je ne me suis pas tuée à la tâche verbalement et textuellement parlant dans cet article, et pour cause : je suis avec mon acolyte la kiwimobile en mission top secret que j’ai sciemment nommé « Jail escape » (oui, je me suis récemment évadée de prison, sans avoir à me tatouer le plan de la taule sur le boule) à travers le centre de l’île du sud puis sa partie ouest, pour vous ramener bien entendu TOUJOURS plus de contenus, TOUJOURS plus d’aventures spécial jepeuxpasjaihaka (#jaiaffrontéunputaindecyclone), avec TOUJOURS plus de photos « claque dans ta gueule » comme je sais que vous les aimez. Préparez vos pupilles, soit dit-en passant, ça va faire mal.

Et ce n’est pas parce que je n’ai pas raconté ma trépidante et exaltante vie d’aventurière cette fois-ci que rien ne vous empêche de me raconter la vôtre dans les commentaires !;)

6 Replies to “La crème de la crème du Street Art de Christchurch”

  1. Il y a plus de places dans ton parking qu’à kerfautras apparament …merci du bon plan! 🙂

    1. Carrément! c’est le paradis du parking Christchurch!

  2. J’adore les fresques : certaines paraissent réelles ! Ah, il est vrai que ce fameux parking de Kerfautras
    a besoin de couleurs et tu t’en es souvenue…traumatisée ?!!!

  3. C’est hyper beau ce qu’ils font !! J’adore la phrase : “My life is so much more interesting inside my head”

    1. Haha j’adore aussi, ça m’a fait bien rigoler!

  4. Elles sont justes trop belles tes photos, c’est juste incroyable ces graffitis !
    Bisous et merci pour le partage 🙂

Laisser un commentaire