Excursions insulaires – Waiheke & Rangitoto Islands

On dit qu’Auckland est l’une des villes les plus agréables à vivre au monde, notamment pour la qualité de vie qu’elle offre aux expatriés.

Mais ce qu’il y a de mieux dans la ville d’Auckland, c’est qu’on peut facilement la quitter, et se retrouver en moins d’une demi-heure de ferry dans des lieux magiques et retirés, telles que les îles de Waiheke Island et Rangitoto Island, situées dans le golfe d’Hauraki.

 

Waiheke island, l’île balnéaire et bobo du golfe d’Hauraki

La première est très prisée des Aucklanders et des touristes, qui s’y ruent dès l’arrivée des beaux jours (en toute relativité : on parle de forte affluence au dessus de 20 personnes par plage !). Avec une superficie de 93 km², on y trouve aisément de quoi se déconnecter de l’agitation de la ville : des boutiques artisanales, des restaurants et cafés à l’atmosphère bohème, de la forêt, des vignobles, et de magnifiques plages.

Les plus connues d’entre elles sont les plages de sable blanc et d’eau turquoise d’Oneroa, Palm beach et Onetangi. Elles sont parfaites pour ceux qui aiment les balades, les pique-niques au bord de l’eau, le kayak, le ukulélé sur les plages et les baignades! Je n’y ai vu aucun volontaire en plein hiver. Quoique, y’en a qui n’avaient pas l’air d’avoir froid dans les coins nudistes de certaines plages… !

J’ai eu l’occasion d’y faire ma première randonnée dans une forêt indigène. Je n’ai croisé pas âme qui vive en 1 heure ½ de rando (hormis des petites bêbêtes non identifiées derrière les feuillages), j’avoue j’ai eu une petite sueur froide en plein milieu de la forêt, me croyant perdue à tout jamais. N’est pas scout qui veut !!! (note de la rédaction : la sortie se trouvait à seulement 15 min de là). Cette forêt abrite de nombreux Kauris, les “Dieux de la forêt” selon les Maoris. Ces arbres peuvent vivre jusqu’à 2000 ans, certains sont donc aussi anciens que nos monuments historiques européens! Ils sont aujourd’hui malheureusement menacés de mort par une maladie qui se propage notamment via nos chaussures  (d’où l’importance de les nettoyer régulièrement!).

Pour me déplacer sur l’île, j’ai opté pour l’option bus (en plus de l’option guiboles), desservant plutôt bien l’île, pour les « must see » touristiques en tout cas. Dommage, il aurait fallu trouver des covoitureurs de voiture de location, car la côte sauvage est apparemment très belle… Faut bien en laisser pour la prochaine fois 😉

Bye bye Auckland
Hello paradise

Pas dégueu le spot à kayak

Vue sur Onetangi Beach

Les anciens Kauris, les “dieux de la forêt” selon les Maoris

 

L’île volcanique au « Ciel rouge sang » (nom maori) de Rangitoto Island

Autre île, autre ambiance !

L’île de Rangitoto Island fait partie à part entière du patrimoine et de l’histoire d’Auckland : elle est devenue une réserve naturelle en 1890. Elle permet de faire de belles promenades entre pierres volcaniques, forêt abondante et caves à explorer (à condition de penser à apporter une torche!). Le volcan Rangitoto domine l’île : son sommet  offre une vue panoramique imprenable sur Auckland et sur les autres îles du golfe d’Hauraki ! On sue un peu pour y parvenir, but it’s totally worth it. Parmi la cinquantaine de volcans que compte Auckland, Rangitoto est le plus grand et le plus récent (à peine 600 ans!). L’île possède donc une géologie unique!

Avec 3 ferries par jour, il faut bien s’organiser :  le capitaine le dit lui-même : si vous loupez la dernière navette, passez une bonne nuit sur l’île !!!  😊

C’est parti pour la visite de Rangitoto!

 

Seule habitation de l’île: pas d’embrouille avec les voisins!
Rangitoto Island: entre faune, flore et pierres volcaniques

Apportez votre torche et jouez l’explorateur!
L’intérieur du cratère du Rangitoto
Après d’intenses recherches, ce petit oiseau sans aile s’avère être une caille tasmane!

 

Enfin, après la grimpette, THE views!

 

8 Replies to “Excursions insulaires – Waiheke & Rangitoto Islands”

  1. C’est tellement beau!!! Se retrouver dans cette nature préservée est un privilège et elles ont l’air plutôt sympas les cailles sans ailes 🙂 very big bisous de la family

    1. Exactement c’est un privilège, la nature est tellement préservée qu’il m’est arrivé de penser que je m’étais trompé de chemins pour mes balades!

  2. Waouhhh !!
    Merci ma Froggy de nous faire voyager à travers tes posts et bravo pour ton blog qui est juste fantastique. Tu as le don pour nous raconter les choses et nous y emmener un peu avec toi 😉
    Vivement le prochain article !

    1. Merci bcp ma nénu! Le prochain article arrive très bientôt. By the way, madame la maîtresse, si tu vois des fautes d’orthographe n’hésite pas 😉

  3. Marion Guigui et Marin dit : Répondre

    Wahou ! C’est top 🙂 merci pour le voyage visuel ! Bisous tata shag !

    1. Merci 🙂 bisous à toute la petite famille (et un deuxième bisou pour Marin!!) 😉

  4. C’est vraiment l’hiver ??? ce soleil, ce ciel bleu, ces plages… on a l’impression qu’il fait 30°C ^^

    1. haha je confirme, ma doudoune est ma meilleure amie!

Laisser un commentaire